Michel Gagnon - couleur et sérénité



Tout comme bon nombre d'artistes pour lesquels la peinture est devenue une seconde carrière, Michel Gagnon s'est découvert cet intérêt tout jeune, sur les bancs de la petite école. Le vendredi après-midi, si vous aviez été sage durant la semaine, le professeur vous permettais de dessiner ou de faire du bricolage. Pour Michel, c'était le bonheur presque tous les vendredi.

À l'adolescence, c'est plutôt la musique qui l'attire. Il jouera donc de la batterie dans un groupe rock. Puis la photographie devient un attrait des plus puissants. Pendant ce temps il tente de poursuivre des études en Sciences économiques à l'université de Montréal..

En 1968 il se marie à Denise et de cette union naîtront deux beaux enfants, Jean-François et Pascal. La famille et le travail prendront l'entièreté de ses préoccupations. D'abord enseignant, puis représentant, coordonnateur de succursale, assistant-gérant, et finalement directeur régional des ventes, 25 années sont vite passées. Pendant cette période, il s'intéresse progressivement à la peinture. Ses premiers pas en peinture seront consacrés à des copies assez heureuses de peintres connus. Cette première incursion aura duré un peu plus d'une année.

En 1989, la maladie le touche. Il reçoit en cadeau tubes et pinceaux. C'est reparti. Il s'inscrit à l'école Mission Renaissance pendant quelques sessions, puis aux ateliers de Michel Duguay et finalement aux ateliers libres de peinture de Beloeil avec Pierre Duhamel.

C'est à l'extérieur, ouvert aux éléments où inconfortablement installé dans son auto que la muse de l'inspiration le visite. Il travaille donc en direct au départ, puis termine en atelier par la suite. Lentement, la participation à différents symposiums l'a amené à échanger avec d'autres peintres, à se comparer et à s'évaluer. Cette implication s'est accentuée et a débouché sur une nouvelle carrière. Il veut peindre l'atmosphère, le calme, la sérénité de lieux où l'on aimerait se promener, se détendre. En un mot, trouver dans la peinture ce qu'il cherche dans la vie :«La Paix».



Fermer cette fenêtre