Huguette Bellehumeur,
     une femme en art

Huguette est née au Témiscamingue en 1932. De 1973 à 1980, elle suit des cours de dessin, d'aquarelle et de peinture à l'huile avec des peintres professionnels de la région de Québec. En 1981, lors d'un long séjour en République Dominicaine, elle s'inscrit à l'Academia de Pintura del Centro de Arte de Candido Bido et y obtient un certificat de dessin en 1982. L'année suivante, elle entreprendra des cours en privé du Maître Candido Bido et des cours réguliers avec les autres professeurs, Flores, Fabr et Guillo Prez.

Diplômée de cette Académie en 1983, elle travailla d'abord à l’acrylique pendant trois ans puis se spécialisa dans la peinture à l’huile.

Après avoir fait plusieurs expositions en groupe, et individuelles, de 1974 à 1984, elle fit la rencontre du directeur des volumes Signature, André Fortier, qui la dirigea dans des Galeries d'art de différents endroits du Québec. D’autres expositions ont aussi été faites dans différents Pays. Pendant plusieurs années,ses sujets ont été inspirés de Gauguin: c’est qu'elle a travaillé dans les Antilles pendant trois ans. Il va de soi que le sujet des grisailles canadiennes l’ont de nouveau inspirée.

«Pourquoi je peins? C'est mon oxygène, je ne crois pas être capable de vivre sans la peinture. Elle est pour moi une drogue et une raison de vivre. Elle a joué le rôle de l'ami et du confident : les émotions passent par les sujets et les couleurs de mes tableaux. Maintenant à la retraite, la peinture sera le piment et la source de l'énergie pour envisager ce changement de vie.»


Fermer cette fenêtre